ÉCONOMISER SUR LES TAXES

Les dépenses liées à l’utilisation de la voiture pèsent de plus en plus lourd dans le budget.
Une bonne raison de connaître les astuces qui permettent de les alléger…
…avec nos conseils pour économiser sur

1. Moins d’impôts avec un véhicule neuf et peu polluant

Plusieurs cantons accordent des réductions aux véhicules peu polluants ou ayant une faible consommation. Pour une voiture neuve, l’étiquette énergie sert de référence. Plus la note est élevée, moins vous payez d’impôts. Les véhicules électriques, hybrides et à gaz naturel sont aussi très peu taxés.

2. Berne : rabais de 60 % pour une voiture électrique neuve

Le canton de Berne se base sur le poids et l’efficacité énergétique de la voiture pour le calcul des taxes. Les véhicules à propulsion électrique mis en circulation à partir du 1er janvier 2013 bénéficient d’une bonification de 60% sur la taxe durant quatre ans.
Les voitures de tourisme qui ont une efficacité énergétique A reçoivent une réduction de 40%. Celles qui ont la note B bénéficient de 20 %.

3. Fribourg : pas d’impôt pendant trois ans pour un véhicule neuf classé A

L’étiquette énergie sert de référence pour les voitures immatriculées depuis le 1er janvier 2011. Le canton de Fribourg a établi un barème de tarification basé sur la cylindrée du véhicule et l’évaluation qui figure sur l’étiquette énergie :

  • les voitures notées A bénéficient d’une exonération durant les trois premières années si elles ont été immatriculées après le 1er janvier 2011 ;
  • les voitures notées A immatriculées avant le 1er janvier 2011, de même que celles qui portent la note B ou C sont imposées selon la cylindrée ;
  • les véhicules avec une note D, E, F, G ou sans étiquette sont frappés d’une majoration de 4.8 % ;
  • les voitures de tourisme électriques, hybrides ou à gaz immatriculées dès le 1er janvier 2011 sont taxées selon la note de leur étiquette énergie ;
  • les voitures de tourisme électriques, hybrides ou à gaz immatriculées avant le 1er janvier 2011 bénéficient d’une réduction de 30 % sur le tarif 4.

4. Genève : 50 % de rabais si l’émission de CO2 est inférieure à 120 g/km

Sur le canton de Genève, les véhicules sont taxés d’après la puissance en kW du véhicule.
Les voitures dont la première mise en circulation a eu lieu après le 1er janvier 2010 bénéficient d’un rabais de 50 % (bonus) si elles émettent moins de 120 g de CO2/km.
Par contre, leur facture sera doublée (malus) si elles émettent plus de 200 g de CO2/km.
Les véhicules électriques alimentés par des sources d’énergie renouvelables avec un contrat SIG Vitale, Découverte ou Horizon sont exonérés à 100 % durant les trois premières années. Les voitures de livraison émettant moins de 160 g de CO2/km bénéficient de la même mesure.

5. Jura : 50 % de rabais pour un véhicule hybride ou à gaz

Le canton du Jura se base sur deux critères pour calculer la taxe véhicule :

  • le nombre de jours durant lequel un véhicule a été autorisé à circuler,
  • le poids total de la voiture.

Un rabais de 50 % est accordé aux véhicules :

  • hybrides,
  • propulsés au gaz naturel,
  • à propulsion, ne recourant pas au carburant fossile .

6. Neuchâtel : de nouveaux critères favorisent les conducteurs écologiques

Depuis le 1er janvier 2014, le canton de Neuchâtel a introduit un nouveau mode de calcul de la taxe annuelle. Celle-ci se compose d'une part fixe, à laquelle s’ajoute une part variable comprenant des critères environnementaux et d'usure. La part variable est calculée sur la base des émissions de CO2. Le calcul tient compte de l’énergie grise.
La cylindrée et le poids du véhicule déterminent la taxe. Celle-ci diminue de 50 % pour les véhicules dont l'énergie est fournie par :

  • une batterie électrique,
  • le gaz naturel ou le bio gaz (à l'exclusion GPL),
  • une pile à combustible.

7. Valais : rabais de 70 % pour une note A et 115 g de CO2 maximum

Le canton de Vaud accorde un rabais de 70 % sur les impôts des plaques, pour autant que la voiture cumule les critères suivants :

  • note A sur l’étiquette énergie,
  • émission de 115 g de CO2/km au maximum,
  • moteur diesel équipé d’un filtre à particules.

Les véhicules propulsés par un moteur électrique bénéficient également de ce bonus.

8. Vaud : 75 % de réduction pour une émission maximale de 120 g de CO2

Depuis le 1er janvier 2014, les conducteurs valaisans bénéficient d’un rabais de 75 % si leur véhicule émet moins de 120 g de CO2/km, fonctionne au gaz ou à un carburant naturel.
En revanche, dès 2014, il n’y aura plus de rabais de 50 % pour les véhicules diesel équipés de filtres à particules.
Une taxe de base de 40 francs est perçue pour chaque véhicule, puis :

  • 15 centimes par kilo jusqu'à 2000 kilos et 30 centimes pour chaque kilo supplémentaire ;
  • 2 francs par kW jusqu'à 100 kW et 3 francs pour chaque kW supplémentaire.